Close

Sport et confinement: Préparer l'après COVID avec Silvère Tian

Alors que les mesures de déconfinement débutent et annoncent un retour à la normale longtemps attendu, l’équipe Susu a discuté avec notre ambassadeur Silvère Tian de l’après COVID, de sa pratique du sport, et de sa motivation pour garder de bonnes habitudes sportives. En tant qu’ambassadeur Susu, Silvere sensibilise la diaspora ivoirienne aux services proposés mais aussi aux bonnes pratique de santé et à une meilleure hygiène de vie. 

 

Susu: Quels sont tes conseils pour rester en bonne santé et en bonne forme physique pendant les temps qui courent ? 

 

Silvère: C’est vrai que en ce moment c’est pas facile mais j’ai la chance d’avoir un grand terrain et un peu de matériels de musculation chez moi donc je m’entretiens en courant et en faisant un peu d’abdominaux et du gainage. 

 

Susu: Quel est ton type d’entraînement préféré?

 

Silvère: Mon type d’entraînement préféré est la cardio pour garder mon souffle et mes enchaînement d’efforts et abdominaux et gainage pour la plage et un corps sain.

Le gainage pour les nuls: 

Le gainage est une pratique sportive qui améliore la stabilité du tronc et permet d’améliorer les performances sportives d’éviter les blessures.

Parmi les exercices les plus répandus : les pompes, les exercices d’abdominaux, le squat, les tractions.

Chaque exercice a pour but de renforcer la musculature. Avec les exercices de gainage, on maintient une certaine posture le plus longtemps possible en contraction.

Susu: Question plus sérieuse: quel est selon toi l’obstacle principal à la pratique régulière du sport dans les diasporas africaines ? 

 

Silvère: Pour moi l’obstacle premier c’est le manque de connaissance de la pratique du sport, l’organisation de notre temps et de savoir le pourquoi du comment de cette pratique. 

Pour changer tout ça c’est simple il faut une sensibilisation et une explication simple et précise. Le sport c’est la santé et le bien-être et on peut éviter beaucoup de maladies ou même guérir en pratiquant du sport régulièrement.

 

Susu: Penses-tu que la pratique du sport va changer du fait du COVID ? 

 

Silvère: Je pense qu’aujourd’hui l’idée que les gens ont du sport à bien changé avec la prolifération des salles de sport et après ce moment difficile je pense qu’il y aura plus de personnes qui se donneront les moyens d’en faire !Le covid est juste une épidémie et non un arrêt du monde.

Susu: Ton mental d’athlète t’a-il préparé au confinement ? 

 

Silvère: Je pense que j’ai été briefé mentalement de par mon parcours de sportif de haut niveau où le mental et le travail jouent beaucoup (ne rien lâcher et anticiper et surtout ne pas baisser les bras et se projeter sur la prochaine action)

" Le mental et le travail jouent beaucoup: ne rien lâcher et anticiper et surtout ne pas baisser les bras et se projeter sur la prochaine action”

Silvère Tian, Ambassadeur Susu

  1. Susu: Que penses-tu des séances de sport à domicile ? As-tu des coaches préférés ? 
  2.  

Les séances de sport à domicile peuvent être un moyen pour les parents qui n’ont pas beaucoup de temps pour eux et surtout un moyen aussi de passer du temps avec sa famille. Moi je le fais avec ma femme et mes enfants et elles ont compris en même temps mon univers et la difficulté quand je rentrais fatigué au moment de préparation physique en début de saison. Tous les moyens sont bons pour garder la forme le sport peut se faire partout et à tout moment il faut être juste motivé et sérieux. Mon petit frère Tian Arthur (Le coach Susu, NDLR)  est un super coach à Genève et je lui souhaite encore d’évoluer. 

 

 

  1. Susu: Quel est ton message pour la diaspora africaine qui fait face au COVID ?

 

Mon message à la diaspora est simple: Même à l’heure du déconfinement, il faut respecter les consignes et rester chez soi dès que possible. Il faut rester souder dans la difficulté et l’adversité; je pense à eux et de tout cœur dans le combat qu’on mène en étant loin de nos proches. Susu propose d’ailleurs des solutions pour mieux faire face à cette situation. 

 

 

  1. Susu: Quelle est votre expérience en tant qu’ambassadeur Susu ? 
  2.  

C’est tout nouveau et pas facile à mettre en place puisque on est encore au début de notre association et cette épidémie nous a freiné dans notre élan. Mais je suis sûr qu’on saura se relever et booster tout cela avec cette super équipe de Susu que j’adore et respecte!

 

Merci à Susu de m’avoir donné cette opportunité de les représenter et c’est un honneur et plaisir 

 

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

10 artistes afro à connaître

10 artistes afro à connaître Dave McClinton Aujourd’hui nous vous proposons de découvrir 10 artistes contemporains afro à connaître absolument ! Petit tour d’horizon de

Voir plus >

Me contacter