Close

"À cause du COVID, je ne peux pas rentrer voir ma famille cet été"

Diaspora Santé Retour au Pays Susu
Crédit Photo Nicole Geri 

 

Esther K, originaire de Gagnoa en Cote d’Ivoire, a passé les 11 dernières années à vivre et à travailler à Caen en tant qu’aide soignante. Habituée à rentrer au pays au moins une fois par an, à Noël ou pendant les grandes vacances, elle n’arrive pas a croire que cet été elle ne verra pas sa famille qui l’attend depuis l’année dernière. 

 

Lorsqu’elle est arrivée en France en 2009, elle a passé 4 ans sur place avant de revenir au pays pour quelques semaines. Les débuts ayant été difficiles elle a du prioriser sa situation personnelle et professionnelle, tout en envoyant régulièrement de l’argent à ses parents, tous les deux diabétiques. Leur condition médicale la préoccupant constamment, l’a motivée à suivre la formation d’aide soignante au bout de trois ans d’efforts d’insertion.

Cet été, alors qu’elle espérait rentrer chez elle pour voir sa famille pendant les vacances scolaires, elle a été retenue sur place par la pandémie mondiale de COVID-19. 

 

“J’étais déterminée à rentrer au pays en juillet. Cela fait déjà 18 mois que j’économise pour cela et pourtant chaque semaine , il semble que les exigences et les mesures sur l’ouverture des frontières changent. Personnellement, je ne voulais pas risquer de ne pas pouvoir revenir reprendre mes responsabilités. J’ai aussi des parents plus âgés et je ne veux absolument pas les mettre en danger. Ils m’ont tous les deux demandé de ne pas prendre de risques et de rester en France”.

En cherchant une solution sur Facebook j’ai trouvé l’offre Susu COVID, qui permettait d’organiser la livraison de kits de protection sanitaire au pays. En quelques clics j’ai pu souscrire et faire livrer tout le nécessaire a mes parents: gel hydroalcoolique, masques, thermomètre, gants… ils ont été surpris et touchés que je puisse m’occuper d’eux malgré la distance sachant que pendant le confinement il était presque impossible de se déplacer pour aller faire un transfert. 

"J'ai aussi des parents plus âgés et je ne veux absolument pas les mettre en danger. Ils m'ont tous les deux demandé de ne pas prendre de risques et de rester en France".

Esther K, Aide-soignante

Depuis, j’ai découvert les autres services de Susu et je trouve ça vraiment super particulierement vu le contexte car nous ne savons pas quand nous pourrons enfin rentrer, si nous pourrons revenir après en France donc c’est pas évident de prendre soin de nos parents. J’en ai parlé autour de moi car tout le monde a besoin de cette solution.  

 

En ce moment, Susu offre une visite médicale gratuite aux nouveaux souscripteurs, leur permettant d’évaluer leur état de santé en faisant contrôler leurs constantes par des professionnels agréés. Contactez-nous pour en savoir plus.

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

10 artistes afro à connaître

10 artistes afro à connaître Dave McClinton Aujourd’hui nous vous proposons de découvrir 10 artistes contemporains afro à connaître absolument ! Petit tour d’horizon de

Voir plus >

Me contacter