Close

6 langages de l'amour d'une maman africaine

Image par Brian Odwar de Pixabay

 

 

Vous nous l’accorderez, les mamans africaines semblent transmettre de génération en génération des habitudes qui ont à la fois le don d’attendrir et de plonger leurs enfants dans une perplexité absolue🤔.

Alors oui, il y aurait énormément à dire si on tentait de résumer en quelques mots la complexité et la richesse de notre expérience en tant qu’enfants de parents africains.
À défaut de pouvoir de le faire de façon exhaustive, que dites-vous d’examiner ensemble quelques-unes de ces façons d’être et de faire qui transcendent le temps et rendent nos mamans tellement uniques ?

 

 

1. Son chiiiip

Ah le chiiiiip de maman ! Le seul et l’unique, inimitable son doté de plusieurs connotations différentes. Il y a celui qu’elle fait quand elle vous a demandé (20 fois) de faire quelque chose et qu’elle attend toujours, celui qu’elle fait quand elle a l’impression qu’on lui fait perdre son temps… mais vous connaissez toutes les nuances puisque vous en avez hérité n’est-ce pas ?😊

2. Son regard

Il mérite un article entier à lui tout seul et pour cause, nos mamans disent tellement à travers leur regard… Ceci dit, le plus connu d’être eux est certainement celui qui dit : “Tu te calmes maintenant, ça suffit !”. Enfants, nous avions parfois l’impression que les yeux de maman lançaient des éclairs lorsque nous choisissions de faire l’intéressant en public, ou que l’envie nous prenait d‘interrompre une conversation entre adultes. Un seul regard suffisait alors à nous faire reprendre nos esprits, effet garanti même à distance.

3. Sa façon de prononcer votre petit nom

“Tonton”. “Mami”, “Bijou”, … Inutile de faire comme si vous n’aviez pas entendu, nous avons tous un petit noms que seuls nos proches connaissent. Vous avez sûrement passé des années à tenter de vous débarrasser de ce sobriquet sans aucun rapport avec le prénom “officiel” que vos parents ont eux même choisi, mais rien n’y fait🤦🏽‍♀️. Aujourd’hui encore, il vous fait retomber en enfance à chaque fois que vous l’entendez. Yako ! vous n’êtes le seul dans ce cas😂.

4. Sa réplique préférée : Après tout ce que j’ai fait pour toi ?!

Vous êtes vous déjà retrouvé en train de négocier avec votre maman, pour qu’elle vous rende ou simplement vous donne ce que vous aviez convenu ? Si oui, vous avez dû apprendre au fil des années que parfois, quand maman dit : Prête-moi… je te rendrai…, c’est comme un contrat possédant une clause particulière.
Vous savez, la petite ligne tout en bas🕵️, avec des caractères en italique que personne ne lit jamais et qui en l’occurrence, l’autorise à ne rien respecter de son contrat “Si elle en a envie” ; après tout, vous lui devez déjà tellement !

5. Son lancer de sandales légendaire

Les tongs ou “sans confiance” comme on les appelle au Cameroun portent bien leur nom. D’abord parce qu’elles ont la fâcheuse habitude de rendre l’âme sans crier gare, n’importe où et n’importe quand au grand dam de leur propriétaire😤, et ensuite parce que les enfants non plus ne peuvent pas leur faire confiance. Pourquoi ? les plus turbulents d’entre nous ont vite réalisé la polyvalence de ces objets à l’apparence innocente puisque les sandales de nos mamans ont souvent servi pour nous corriger, même lorsque nous nous trouvions à l’autre bout de la pièce. Grâce leur précision redoutable leur permettant d’atteindre une cible en mouvement🏃🏽‍♀️, nos mamans seraient des athlètes de haut de niveau si le “lancer de sans confiance” était une discipline olympique🏆.

6. Sa façon d’illuminer notre monde par sa seule présence

Qu’il s’agisse de mettre sa touche perso à votre plat préféré, d’être l’oreille attentive dont vous avez besoin, ou encore de vous réchauffer d’un simple sourire, personne ne les remplace. C’est un fait, nos mamans ont indéniablement le pouvoir de nous faire nous sentir mieux et de réguler par leur seule présence l’atmosphère de leur foyer.

À toutes les mamans africaines, merci d’exister ❤️.

À très bientôt pour de nouveaux articles !

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

L’obésité gagne l’Afrique

L’obésité gagne l’Afrique Publicité pour un fast-food à Abidjan, en novembre 2016. ISSOUF SANOGO / AFP Selon l’Organisation Mondiale de la santé (OMS), plus de deux

Voir plus >

Me contacter